La Commission électorale nationale autonome (Cena) a procédé hier mardi 13 avril 2021, à la proclamation des résultats provisoires du scrutin présidentiel du dimanche 11 avril. Il en ressort un véritable plébiscite pour Patrice Talon et sa colistière, qui auront la charge de présider à la destinée des populations béninoises les cinq prochaines années.

L’épilogue provisoire de l’élection présidentielle du 11 avril 2021 est enfin connu. Les Béninois dans leur majorité ont renouvelle pour cinq années encore le bail de la Marina à Patrice Talon. Ainsi, à l’issue des délibérations de la Commission électorale nationale autonome (Cena), le duo Patrice Talon-Mariam Talata arrive largement en tête avec 86, 36 % des suffrages (1.984.832). Le duo Alassane Soumanou Djimba-Paul Hounkpè  de la Force Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) obtient 11,29 % des suffrages (259.612). Le duo Corentin Kohoué-Irénée Agossa de la dynamique Restaurer La Confiance (RLC) est en dernière position avec 02,35 % des voix (53957). Le vin est donc tirer.  Patrice Talon récolte à travers ce vote massif, les lauriers de sa politique réaliste menée de 2016 à 2021, faite de nombreuses réalisations, et des réformes courageuses, le tout dans la rigueur morale  et éthique du respect du bien public. Loin d’être anecdotique donc, ce K.O était presque attendu, vu l’accueil que les populations des 77 communes du Bénin ont réservé au  président de la République pendant sa tournée de reddition de comptes. Presque partout, il lui a été indiqué de continuer dans la même dynamique. Un message apparemment reconduit à travers ce vote.  Au demeurant, il est à saluer l’attitude des rivaux du camp présidentiel tout au long du processus électoral, à  savoir les duos, Kohoué-Agossa, et Soumanou-Hounkpè, qui ont fait une campagne électorale haletante de bout en bout. Ils n’ont pas ménagé le président de la République critiquant les insuffisances de sa politique sous toutes les coutures. Ils ont, ce faisant, montré une différence de point de vues et d’opinions, qui a enrichi le débat démocratique.

 

Le satisfecit des missions internationales

 

Plus tôt dans la matinée du mardi 13 avril 2021, plusieurs missions internationales ont salué le comportement général des acteurs pendant le scrutin et décerné un satisfécit à l’organisation.  Il s’agit notamment  de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif), et  la mission de la Cedeao.  Cette dernière « félicite chaleureusement les Béninois pour leur résilience et salue les dirigeants des partis politiques, les candidats et leurs partisans pour leur sens de maturité manifesté tout au long du processus électoral. Quant à la Francophonie, ses observateurs relèvent que  « le premier tour de l’élection présidentielle du 11 avril 2021 en République du Bénin s’est déroulé conformément au cadre juridique en vigueur, et de manière calme sur la plus grande partie du territoire ». La mission  salue  par ailleurs, «  le sens des responsabilités des acteurs politiques et des citoyens béninois ».

 

Wilfrid Noubadan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here