Face aux députés, le Garde des sceaux, Séverin Quenum a défendu le projet de budget, exercice 2022 qui s’élève à 21 milliards 439 millions Fcfa contre 20 milliards 254 millions FCfa pour l’année 2021, soit une hausse de 5,85%. Séverin Quenum a expliqué que ce budget va leur permettre d’aller plus dans tout ce qu’ils ont entrepris pour l’amélioration non seulement de l’accès de nos compatriotes à la Justice, mais également pour améliorer le sort des détenus des prisons, notamment construire de nouveaux tribunaux et renforcer le potentiel en ce qui concerne les établissements pénitenciers et surtout équiper les services pénitentiaires. « Nous avons procédé à la dématérialisation d’un certain nombre d’activités, notamment la délivrance des actes. Nous voulons aller plus en avant pour permettre à nos concitoyens, en restant chez eux, de se faire délivrer rapidement les actes nécessaires à leur vie courante. Nous avons regardé les performances réalisées au cours de l’année 2021 et nous nous sommes rendu compte qu’avec un peu plus d’argent, nous pouvons mieux faire », a déclaré Séverin Quenum avant de conclure qu’ils ont l’intention d’améliorer l’accès à la justiceavec la construction de nouveaux tribunaux et également permettre la mise en œuvre rapide des procédures et des décisions par l’équipement des juridictions. Il a également mis l’accent sur le faut recrutement du personnel pour le bon fonctionnement de ces institutions.

M A-A

(Br Ouémé-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here