(Les décisions prises au congrès extraordinaire)

Le successeur de l’ex-chef de l’Etat, Yayi Boni, à la présidence d’honneur de la Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) est désormais connu. Il a nom : Alassane Soumanou alias « Djimba ». Il a été choisi de façon consensuelle au congrès extraordinaire du parti organisé le 11 décembre 2021 à Dassa-Zoumé. D’autres décisions importantes touchant la vie du parti ont été également prises à cette grand-messe politique.

La page Yayi Boni à la présidence d’honneur de la Force cauris pour une Bénin émergent (Fcbe) est définitivement tournée. Le congrès extraordinaire du parti organisé à Dassa-Zoumé le 11 décembre 2021 a permis de révéler l’identité du successeur de l’ancien président de la République qui a rompu officiellement les amarres avec le parti le 27 juillet 2020. L’unanimité a été faite autour de l’ancien ministre d’Etat, Alassane Soumanou Djimba. Conformément aux textes, il aura la lourde responsabilité de veiller à la cohésion au sein de la famille Cauris à travers ses précieux conseils. Au cours du congrès, les participants ont aussi étoffé le Bureau exécutif national du parti dont certains postes étaient vacants après le départ de certains caciques. A ce propos, il est à retenir que c’est le maire de Bembèrèkè, Garba Yaya, qui assurera désormais les fonctions de premier secrétaire exécutif national (Sena 1). Il remplace Théophile Yarou qui préside depuis le 16 octobre dernier, les destinées du parti La nouvelle alliance (Lna). Le poste de deuxième secrétaire exécutif national (Sena 2) a été confié à l’ancien directeur général du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, des sports et des loisirs, El Farouk Soumanou, qui assurait jusqu’à sa désignation, les fonctions de secrétaire à la jeunesse. Dans la dynamique de renforcer le parti pour les prochaines joutes électorales, de nouvelles adhésions ont été approuvées par le congrès. Ainsi, l’ancien ministre Alain Adihou, démissionnaire du parti Force cauri pour le développement du Bénin (Fcdb) et l’ancien directeur de cabinet du président Yayi Boni, Edgard Soukpon, en provenance de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn), ont été présentés aux congressistes comme les nouveaux membres du parti. Ils seront au front avec les leaders Cauris pour mener les prochains combats.

Deux motions, une résolution et des recommandations 

Le congrès extraordinaire des Cauris a accouché de deux motions et d’une résolution. Des recommandations ont été également formulées aux structures de base du parti. S’agissant des motions, la première invite respectivement le Conseil électoral à l’organisation d’élections libres, transparentes, équitables et inclusives au Bénin. La seconde proteste contre le débauchage de militants avec leur mandat électif dans un contexte de réforme du système partisan. Pour ce qui est de la résolution, elle porte sur la participation du parti aux différentes élections à venir. Dans ce registre, le congrès a invité le parti à prendre toutes les dispositions nécessaires pour sa participation effective à toutes les élections futures à commencer par les Législatives de 2023. Quant aux recommandations, il été suggéré à toutes les structures de base de mettre tout en œuvre pour le ralliement de nouveaux adhérents notamment les jeunes et les femmes sur la base des idéaux du parti, de procéder à l’enregistrement des militants dans toutes les contrées du Bénin, d’animer les structures de base afin de faire face à la stratégie de débauchage des militants sur fond d’intimidations et de chantages adoptée par les partis de la mouvance et d’adopter une communication régulière avec la base pour ne plus être victime des différentes campagnes d’intoxication de médisance orchestrées par les partis d’en face à la veille des élections. Les travaux de ce congrès extraordinaire se sont déroulés autour du thème : « Le parti Fcbe face aux défis de la réforme du système partisan ».

Serge Adanlao

Alain Adihou et Edgard Soukpon rejoignent la Fcbe

Alain Adihou, démissionnaire du Parti Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) de Soumanou Toleba et Edgard Soukpon de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau rejoignent désormais la Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), de Paul Hounkpè. Ils l’ont fait savoir le samedi 11 décembre 2021 à l’occasion du congrès du Parti qui s’est déroulé à Dassa-Zoumè sous le thème « Le parti Fcbe face aux défis de la réforme du système partisan ». L’objectif des assises est de repenser le parti et de prendre de nouvelles résolutions pour aborder les prochaines échéances électorales en l’occurrence aux élections législatives de 2023. Il est à rappeler que le congrès se tenu en présence du secrétaire exécutif national Paul Hounkpè, Soumanou Djemba, El Farouk Soumanou, Amadou Djibril, Aboubacar Yaya, Garba Yaya et Idrissou Bako. On a noté également la présence de Vianney Ogou, représentant du parti Mpl, Moise Kérékou et d’autres leaders de l’opposition.

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here