Politique nationale:Des dignitaires religieux apprécient la gestion de Talon

0
382




Des dignitaires religieux du culte ancestral apprécient le bilan à mi-parcours du régime du Nouveau départ. A travers une vox populi, ils félicitent le chef de l’Etat et font des propositions pour l’avenir.
HounnonganTchètoula, prêtre du culte Thron et Mami dan: « Le gouvernement fait un travail énorme pour le développement »

« Honnêtement, le gouvernement fait un travail énorme pour le développement du pays. Je pense que Patrice Talon est le président dont a besoin le pays pour son développement. Quand on observe les nombreuses infrastructures en cours de réalisation dans le pays, on se dit que s’il avait accédé au pouvoir quelques années auparavant, le développement du pays ne serait plus à ce niveau.La construction d’un marché de gros dans les encablures d’Abomey-Calavi, la construction de l’hôpital de référence d’Abomey-Calavi, la construction de l’aéroport international de Glo-Djigbé, la réalisation du projet de la route des pêches sont autant d’éléments qui justifient la soif de développement du président Patrice Talon. Le chef de l’Etat est un homme méticuleux qui sait là où il va. Il voyage beaucoup et sait ce qui est bon pour son pays. D’ici quelques années, il réussira totalement àtransformer le pays. Certaines personnes le traitent actuellement de tous les noms d’oiseau, mais je sais qu’il sera porté en triomphe d’ici un ou deux ans puisque les Béninois constateront de visu les impacts de sa vision pour le développement du pays»

Dah Djkpessé, prêtre de la divinité ThronKpéto 2 : « Talon est attendu sur la valorisation des espaces publics libérés »

«Les deux ans du Nouveau départ ont permis de savoir que le président Patrice Talon travaille réellement pour le développement du pays. On constate dans ses décisions qu’il a envie de réussir à tout prix son mandat.Le chantier sur lequel il est attendu est la valorisation des espaces publics libérés. Le projet Asphaltage d’accord, mais il faut que le projet soit mis en œuvre le plus tôt possible pour que les populations qui ont été cassées, constatent qu’elles l’ont été pour une bonne cause.Je voudrais aussi l’inviter à décrisper la tension sociale. Concernant les crimes rituels, le Vodoun est différent de Klinsi et donc des pratiques occultes. Le Klinsi existait il y a des lustres. Il n’a jamais réclamé du sang humain. Ce sont les jeunes en quête du gain facile qui s’adonnent à ces pratiques d’une autre époque.»



Dah Adowannon, sakpata, animateur radio : «Je demande au peuple de l’accompagner dans ses efforts pour le développement du pays»

«Je voudrais tout d’abord souhaiter au chef de l’Etat joyeux anniversaire. Ce n’est pas facile d’élever son propre enfant. Mais le président Patrice Talon a dirigé le pays pendant deux ans. En accédant au pouvoir il avait une vision pour le développement du pays. Certains vont l’applaudir pour ce qu’il fait et d’autres n’apprécierons pas sa gouvernance. Aujourd’hui certaines personnes se plaignent de ce que l’argent ne circule plus dans le pays. Je leur demande si cet argent est vraiment le fruit de leur travail. Cela parce que le gouvernement mène une lutte implacable contre la mal gouvernance et le détournement des deniers publics. Je demande au peuple de l’accompagner dans ses efforts pour le développement du pays»

Propos recueillis par Odi I. Aïtchédji

LAISSER UN COMMENTAIRE