L’homme d’affaires burkinabé Salif Ouedraogo n’est plus libre de ses mouvements. Il  a été placé sous mandat de dépôt le lundi 29 novembre 2021, après son audition à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Il est poursuivi pour abus de confiance et blanchiment de capitaux. Il avait été arrêté à l’aéroport de Cotonou le lundi 22 novembre, après avoir ignoré les convocations de la police, rapporte Frissons radio. Le mis en cause est bien connu des milieux d’affaires au Bénin et s’est établi à Cotonou depuis plusieurs années. L’homme d’affaires burkinabé est épinglé dans une affaire de vente d’intrants. Selon les premières informations rapportées sur le dossier, Salif Ouedraogo aurait promis de fournir des métriques d’urée perlée à une dame, contre une somme de 3 milliards de francs CFA.

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here