Le président du musée du Quai Branly, Emmanuel Kasarhérou, est à Cotonou. Sa visite s’inscrit dans le cadre des réunions techniques de préparation du retour des biens culturels que le président Emmanuel Macron a promis restitués au Bénin.

La délégation est composée d’un responsable de la conservation des œuvres, d’un cadre du ministère français de la Culture et d’un fonctionnaire du ministère de l’Europe et des affaires étrangères. La visite prend fin le dimanche 28 mars prochain. Il est à rappeler que le  transfert au Bénin des biens culturels porte sur 26 pièces. Il s’agit de statues, siège royal, portes ouvragées notamment, du « Trésor de Béhanzin » provenant du pillage du palais d’Abomey en 1892. Elles sont aujourd’hui au musée du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris. Le président français Emmanuel Macron avait annoncé leur « restitution sans délai »  lors de son voyage à Ouagadougou, au Burkina Faso, en novembre 2017. Le Bénin est le premier pays africain à avoir demandé à la France, en 2016, de lui restituer son patrimoine.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here