Le mouvement l’Ordre nouveau pour un Bénin prospère (Onbp) vulgarise les actions du Programme d’action du gouvernement (Pag). Ses membres ont effectué une sortie médiatique qui consacre le lancement officiel des activités du creuset. C’était samedi 6 février 2021 à Cotonou.

Ordre nouveau pour Bénin prospère (Onbp). C’est le nom du nouveau mouvement porté sur les fonts baptismaux samedi 6 février 2021 à Cotonou. Le creuset se veut défenseur des acquis du Nouveau départ. Selon son coordonnateur national, Arnold Akondé, le Bénin vit des réformes en profondeur dans tous les secteurs avec des résultats probants. « L’essai gagnant actuel doit se transformer en un ordre nouveau. Cela exige une rupture totale car si les réformes vont bon train, il y a des résistances multiformes qui travestissent l’esprit et les buts desdites réformes. Il est urgent qu’il y ait des gardiens de ce changement dans notre pays. D’où, la naissance du mouvement Ordre nouveau pour un Bénin prospère (Onbp) et c’est là l’objectif cardinal de notre mouvement politique », a-t-il dévoilé. A cette occasion, les réalisations sous le Nouveau départ qui participent à l’amélioration des conditions de vie des Béninois ont été passées en revue par Béranger Avohouémè, membre du mouvement. « Aujourd’hui, le délestage est vaincu. L’accessibilité à l’eau potable à toutes les couches vulnérables. Nous avons en mémoire quelques exemples venant des Collines. Un système de gouvernance qui a permis d’assainir l’économie nationale de sorte qu’elle soit résiliente. Une politique nationale volontariste de protection sociale qui rend l’accès aux soins de santé possible aujourd’hui aux pauvres extrêmes et ceux non-extrême ; la mise en œuvre de la réforme du système partisan ; le visage actuel des villes, avec Cotonou qui est emblématique de cet exemple ; les marchés modernes en construction ; la lutte rigoureuse contre les faux médicaments », sont entre autres, les acquis passés au peigne fin par Béranger Avohouémè. Le Pag porte ses fruits. Le Bénin se métamorphose et pour la coordination de l’Onbp, l’action gouvernementale doit être saluée et vulgarisée. « L’essai du Nouveau départ est le fait d’agir simultanément sur les leviers politiques, administratifs, économiques et sociaux pour mettre le pays en mouvement en impulsant une relance rapide, massive et durable de l’économie », a déclaré le coordonnateur. Au regard de tout ce qui précède, Arnold Akondé et les siens ont appelé les Béninois quelque soit leur idéologie et appartenance politique à placer les intérêts du Bénin au-dessus des questions de politique et à s’engager de toute urgence en soutien des ruptures de maintenant et celles à venir. Après ce lancement officiel, les membres de ce mouvement politique entendent organiser des rencontres pour expliquer aux populations, les réformes salvatrices du gouvernement.       

 

Abdourhamane Touré

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here