La Conférence épiscopale du Bénin (Ceb) plaide pour une élection présidentielle pacifique en 2021. Au terme de leur première session ordinaire plénière, au titre de l’année pastorale 2020-2021, tenue du 18 au 21 octobre 2020 à Natitingou, les évêques ont rendu public un communiqué dans lequel ils recommandent des élections pacifiques et démocratiques. « Sur le plan sociopolitique, le Bénin traverse actuellement une période de fin de mandat présidentiel (…) La Conférence épiscopale du Bénin suit avec grand intérêt les débats tout comme l’expression des appréhensions des uns et des autres par rapport à la prochaine élection présidentielle », informe le communiqué, signé par Mgr Victor Agbanou, président de la Ceb. Il ajoute qu’en raison des enjeux de ce rendez-vous électoral pour la paix et la cohésion nationales d’une part, et pour l’image du Bénin sur l’échiquier international d’autre part, la Conférence épiscopale du Bénin invite toutes les institutions impliquées dans l’organisation dudit scrutin à jouer leur rôle dans l’esprit du consensus hérité de la Conférence nationale de février 1990, afin que la prochaine élection présidentielle soit pacifique, inclusive et démocratique. Pour finir, elle exhorte les chrétiens catholiques, les acteurs politiques de tous bords et les citoyens en général, à « un bilan objectif, critique et constructif du quinquennat qui s’achève ».
Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here