Les journalistes des départements de l’Ouémé, de l’Atlantique, du Littoral et du Plateau se sont retrouvés à l’hôtel Ayélawadjè 2 à Porto-Novo pour un atelier de formation sur la couverture médiatique en période électorale. Cette initiative de Wanep-Bénin membre de la plateforme électorale des Osc du Bénin s’inscrit dans le cadre du projet « Citoyen, veille et contribue à une élection présidentielle apaisée en 2021 ». En effet, le Bénin prépare une élection présidentielle prévue le 11 avril prochain. Un scrutin qui intervient dans un contexte particulier caractérisé par des réformes courageuses dont l’introduction du ticket présidentielle ainsi que le parrainage. Ce faisant, la presse doit jouer en amont et en aval un rôle prépondérant dans la préservation de la paix. C’est dans cette optique que Wanep a convié les professionnels des médias à cet atelier d’échanges afin de contribuer à la prévention des conflits électoraux pouvant être déclenchés par les médias. Durant les 2 jours de formation qui se sont déroulés les 11 et 12 mars 2021, les communicateurs Julien Oussou et Richard Magnidet ont tour à tour, permis aux participants de renforcer leurs capacités sur la compréhension des conflits en général, leur dynamique, les conflits électoraux et les violences électorales. Ils les ont également sensibilisés sur leur rôle et responsabilité sociale dans la préservation de la paix et les ont amenés à s’engager pour la paix. De la formation, il ressort que le journaliste doit en cette période électorale avoir comme principal repère l’article 1 du Code de la déontologie et de l’éthique qui parle de l’honnêteté dans le traitement des informations. Mais aussi de respecter rigoureusement les articles 2, 4, 10, 11 et 20 dudit Code pour une élection réussie.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here