Au fur et à mesure que l’échéance du 11 avril prochain approche, les initiatives pour un scrutin apaisé se multiplient. Dans le cadre de sa tournée itinérante dans les contrées et hameaux, le mouvement « Le Bénin en marche » était le dimanche 21 mars 2021 de nouveau sur le terrain. « Le temps n’est plus au slogan. Les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient. Il faut des citoyens qui votent suivant les programmes des partis politiques et qui exigent des comptes aux politiques». C’est en substance le message passé aux jeunes d’Abomey-Calavi et environs par « Le Bénin en marche ». En effet, dans le cadre de son initiative « Citoyen responsable, citoyen votant initiative 75% », l’ancien mouvement devenu parti politique privilégie pédagogie et sensibilisation afin de faire du suffrage une arme électorale. Selon le président du parti, Jock Yannick Adammando, le pouvoir réel du peuple s’exerce à travers le vote. Aussi, a-t-il exhorté les populations, afin de donner une réelle légitimité au président qui sera élu à l’issue de la prochaine Présidentielle, à sortir voter massivement le 11 avril prochain. Jock Yannick Adammando a par ailleurs insisté sur les comportements a adopté pendant la période de campagne qui s’ouvrira vendredi prochain à minuit. « Ne répondez pas aux provocations », a-t-il ajouté.

 

Wilfrid Noubadan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here