La Commission électorale nationale autonome (Céna) met les petits plats dans les grands pour assurer un bon déroulement de la présidentielle du 11 avril prochain. A moins de trois semaines de la tenue du scrutin, elle s’affaire. Depuis le mardi 16 mars 2021, elle a entamé le colisage du matériel qui va servir aux opérations de vote le jour du scrutin.

C’est au centre Kora que la Céna a installé le quartier général de ces équipes opérationnelles. C’est le constat fait lors de la visite effectuée le lundi 22 mars 2021 sur les lieux. Les agents déployés sur ce terrain doivent constituer 16.000 kits composés de divers objets et instruments. Il s’agit entre autres  des lampes électriques, cartouches de pile, encre à tampon, du scotch, des stylos, des bâtons de craie, de l’encre indélébile, des sachets de coton, du dissolvant, du gel hydroalcoolique et des masques de protection pour éviter la contamination au Covid-19 durant le vote. Pour Hervé Zinzindohoué, chef service chargé de la logistique à la Céna, le colisage n’est rien d’autre que les petits paquets qu’on fabrique soit pour le poste de vote, soit pour la coordination. Selon le point fait par ce dernier, la constitution des kits à l’étape actuelle est évaluée à un taux de 25%. A l’en croire, l’ensemble  du matériel électoral qui est commandé a été pratiquement déjà reçu. Cependant il reste quelques boîtes d’encre indélébile dont la livraison se fera dans les plus brefs délais.« A l’intérieur du territoire, nous avons 15 531 postes de vote et 133 postes de vote à l’extérieur. L’ensemble donne un total 15664. En dehors des 15 664 kits pour les postes de vote, nous allons faire environ 500 à 600 kits que nous appelons les kits de réserves pour pallier d’éventuelles difficultés », a-t-il confié. Il a également annoncé la réception des documents sensibles pour la semaine prochaine. Il s’agit entre autres des PV, de la feuille de dépouillement et l’ensemble des documents électoraux nécessaires au bon fonctionnement du poste de vote et au niveau des coordinations. L’activité est prévue pour durer 25 jours. Pour l’heure, les agents se concentrent sur la constitution des paquets pour les postes de vote. Dans chacun des kits, on retrouve l’encre indélébile, l’encre à tampon, l’encreur, de la craie blanche, une ficelle, des stylos à bille, du coton, du dissolvant, du scotch, des cartouches de pile, une lampe électrique, de la colle et un cachet de vote. Il est à rappeler qu’après cette phase de colisage, le matériel électoral sera déployé dans les départements. Le déploiement selon le plan établi par la Céna est prévu pour prendre fin le 9 avril prochain. Dans le cadre de la présidentielle du 11 avril prochain, ils sont au total trois duos de candidats en lice. Il s’agit des duos Coretin Kohoué-Irenée Agossa, Alassane Soumanou-Paul Hounkpè et Patrice Talon-Mariam Talata Chabi.

 

L. A

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here