Alassane Soumanou Djimba, accompagné de son colistier, Paul Hounkpè a fait sa  déclaration de candidature hier mercredi 03 février 2021, à la Commission électorale nationale autonome. Selon l’ancien ministre de l`Enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle, de la reconversion et de l`insertion des jeunes, le parti ne participe pas au prochain scrutin pour la forme, mais compte gagner pour l’alternance au sommet de l’Etat. « Nous ne sommes pas prétentieux. Nous avons espoir. Pour nous, l’alternance est possible. Notre ambition, c’est la conquête du pouvoir », a laissé entendre le candidat, qui  précise que le parti a déjà obtenu son récépissé provisoire et attend, avec assurance, le récépissé définitif qui viendra, après l’étude approfondie des dossiers. Selon ses  dires la Fcbe a  fourni toutes les pièces exigées pour la constitution des dossiers de déclarations de candidatures. Par ailleurs, en ce qui concerne le parrainage, l’autre exigence redoutée pour cette présidentielle, le parti a pu tirer son épingle du jeu. A la suite de la Fcbe,  Victorin Denonwoema, pour le poste de président, et de son colistier, Florentin Dovonon ont été reçus par la Céna. « Je ne vais pas attendre le miracle de Jonas…C’est de là que j’ai accepté l’appel de Dieu et fait mon entrée dans la politique », a déclaré le pasteur à la sortie de la salle de réception. Depuis décembre 2020, Victorin Dénonwoema avait officiellement annoncé sa candidature à la Présidentielle d’avril 2021. Et à ses dires, il sera le prochain président de la République du Bénin, parce que Dieu l’a déjà choisi. « Cette révélation est venue depuis le 5 avril 2006, la veille de l’investiture du président Yayi Boni, où la voix de Dieu m’est parvenue. Le 11 juillet 2008, le même esprit est revenu pour la seconde fois pour confirmer la même chose. En septembre 2012, le même esprit est revenu pour la troisième fois », a-t-il déclaré. Pour ce qui concerne le parrainage, le pasteur Victorin Dénonwoema compte sur Dieu pour les obtenir.

 

Wilfrid Noubadan

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here