Les 50 millions de caution exigée par le Code électoral pour prendre à l’élection présidentielle du 11 avril sont garantis pour le candidat Patrice Talon. Mardi 2 février 2021, une délégation des  filles et fils de Ouidah, a remis au chef de l’Etat, le chèque représentant ladite caution. La cérémonie fort simple mais solennelle s’est déroulée à son domicile à Cotonou.  

Le chef de l’Etat Patrice Talon, candidat à sa propre succession à la Présidentielle du dimanche 11 avril 2021 n’aura pas besoin de mettre la main à la poche pour payer sa caution. La communauté des filles et fils cadres de Ouidah a pu réunir la somme de 50 millions de FCfa exigée comme caution à payer avant de se positionner sur la ligne de départ pour la course à La Marina. Hier, mardi 2 février 2021, cette communauté a remis de façon symbolique le chèque au candidat à son domicile à Cotonou. A sa prise de parole, le député Mathieu Adjovi, natif de Ouidah, a fait savoir que la remise de ce chèque est l’expression de l’engagement de cette communauté à ses côtés. Il a été renchéri par le porte-parole de la délégation, Melchior Aïssi. Selon lui, par sa voix, les frères de Ouidah renouvellent leur engagement aux côtés de Patrice Talon pour cette si belle dynamique insufflée qui propulse les Béninois et le développement du Bénin. « Très satisfaits de vos œuvres, nous sommes remobilisés pour vous accompagner. C’est pour cela que sous le vocable « Ensemble finissons le job », nous nous sommes réunis le 15 août dernier, pour vous lancer cet appel auquel vous avez répondu favorablement», a-t-il déclaré. Emu par ce geste à son endroit, le président Patrice Talon a témoigné sa gratitude à la communauté des filles et fils cadres de Ouidah. La remise de ce chèque sonne selon ses propos, comme une invite à mieux faire le job. « Je suis fier d’être votre fils. Vous ne savez pas à quel point je suis fier d’appartenir à cette communauté et combien je voudrais donner le meilleur de moi-même pour mériter votre confiance, pour mériter votre fierté à mon égard. Cette démarche au-delà de la valeur matérielle  qu’elle porte, est également pour moi le signe de la confiance, mais surtout la manifestation de votre exigence de sortir honorable », a-t-il ajouté. Par la remise de ce chèque, la communauté des filles et fils cadres de Ouidah accompagne désormais Patrice Talon dans sa course pour la candidature à l’élection du 11 avril prochain. Il est à rappeler que la rencontre a pris fin sur une note de satisfaction mutuelle et d’échanges conviviaux.

 

Léonce Adjévi

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here