Le Directeur de la communication de la présidence de la République est reçu, samedi 1er mai 2021, sur « Le débat » de BBC Afrique-Africa radio.

Le premier mandat a permis au président de la République Patrice Talon de passer à un niveau de réalisation. Mais les Béninois espèrent plusieurs autres réalisations pour les cinq prochaines années. Selon Wilfried Léandre Houngbédji, Directeur de la communication de la présidence de la République, si le taux de desserte en eau potable est porté de 45% en 2016 à 70% en décembre 2020, soit un bond de 25 points, 100% des Béninois doivent avoir accès à l’eau potable à l’horizon 2023. « Le premier mandat a permis de faire passer la desserte en énergie électrique de 0 Mgw de production propre en 2016 à 181, 5 Mgw à décembre 2020 soit 60% de nos besoins énergétiques en temps de pointe.
Les Béninois s’attendent à ce que d’ici à 2 ans, nous ayons de l’énergie électrique disponible partout, que nous ayons atteint les 100% de nos besoins », a expliqué le Directeur de la communication de la présidence de la République. Les citoyens s’attendent à ce que l’école béninoise renaisse à travers la mise sur orbite de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. C’est dans cette perspective que le gouvernement a déjà lancé les consultations pour la construction de 30 lycées agricoles modernes, de 7 écoles de métier et la réhabilitation de 17 lycées agricoles qui existaient déjà. Une place de choix sera accordée à l’agriculture a-t-il fait savoir avant de conclure que le « mandat 2021-2026 va servir à l’amélioration des conditions de vie des Béninois ».
M. M.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here