Du 23 août au 4 septembre 2021, se déroule sur toute l’étendue du territoire national, le recensement complémentaire des artisans ordonné par le gouvernement. En prélude au démarrage de l’opération, le ministre des petites et moyennes entreprises et de l’emploi des jeunes a adressé un message aux acteurs concernés le 20 août 2021. « Vous devez saisir l’opportunité pour non seulement bénéficier des réformes en cours pour une meilleure professionnalisation de votre secteur mais aussi pour en être des artisans », a souhaité Modeste Kérékou. Lire ci-dessous, son message.

Message du ministre Modeste Tihounté Kérékou

Artisanes, artisans,

Chers compatriotes

Le gouvernement de son Excellence Monsieur le président Patrice Talon, vous offre une seconde et ultime occasion de vous faire recenser.

Comme vous le savez, ce recensement complémentaire fait suite au premier recensement des artisans organisé du 27 février au 12 mars 2019 qui avait permis d’enregistrer plus de 240 000 artisans.

Malheureusement, ce recensement initial avait souffert d’une forte campagne d’intoxication et de démobilisation dont il n’est pas nécessaire ni utile de rappeler ici les motivations ni les desseins des auteurs si ce n’est de dire à présent que le Gouvernement compte sur l’engagement de chacun et de tous les artisans pour accompagner les réformes salutaires et salvatrices en cours dans le secteur de l’artisanat.

Chers artisans,

Nombreux d’entre vous qui n’étaient pas allés se faire enregistrer prenant conscience des lourdes conséquences sur leur évolution professionnelle ont de concert avec les responsables des deux faitières du secteur à savoir l’Union des chambres interdépartementales des métiers du Bénin (Ucimb), la Confédération nationale des artisans du Bénin (Cnab) et d’autres leaders, ont plaidé pour un recensement complémentaire afin de ne pas se mettre en marge des nombreuses opportunités offertes par le gouvernement à travers les interventions du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) et d’autres initiatives au profit du secteur.

Votre plaidoyer a fait l’objet de compte rendu au Président de la République qui a marqué son accord en votre faveur et donné des instructions fermes au gouvernement pour un recensement complémentaire.

Ce recensement complémentaire concerne uniquement les artisans qui n’avaient pas pris part au recensement initial.

Chers artisans,

Il me plait de vous rappeler que ce recensement complémentaire comme le recensement initial vise les objectifs ci-après :

1. identifier les artisans de façon exhaustive en collectant les informations professionnelles nécessaires à leur inscription au registre biométrique des métiers ;

2. délivrer au profit des artisans remplissant les conditions, la carte professionnelle biométrique ;

3. établir la liste électorale devant servir pour les élections consulaires de la Chambre des métiers de l’artisanat du Bénin (Cma-Bénin) ;

4. donner un statut aux artisans pour les rendre éligibles aux prestations du projet Arch spécifiquement Arch formation et toutes les initiatives à leur profit à venir.

Artisanes, artisans,

Demain, lundi 23 août 2021, démarrera sur toute l’étendue du territoire national, le recensement complémentaire des artisans ordonné par le gouvernement.

Cette seconde chance à vous offerte est exceptionnelle. Vous devez la saisir pour non seulement bénéficier des réformes en cours pour une meilleure professionnalisation de votre secteur mais aussi pour en être des artisans.

Je forme le vœu que tous les artisans membres d’association ou non sortent massivement au cours de la période allant de demain lundi 23 août au samedi 04 septembre 2021 pour vous faire recenser dans les 77 Communes.

Je vous remercie

Modeste Tihounté Kérékou  

     Mpmepe

Cotonou, le 20 août 2021

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here