Le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Tonato, est descendu, le mardi 15 et mercredi 16 décembre 2020, sur les chantiers en cours de réalisation dans la ville de Natitingou dans le cadre du projet asphaltage. En compagnie du maire Taté Ouindeyama, il a constaté l’évolution des travaux. Selon l’autorité ministérielle, l’objectif de sa descente est de voir non seulement si les chantiers se déroulent selon un rythme correct, mais de voir aussi si les cahiers de charges sont respectés par l’entreprise de même que l’agence qui fait une bonne supervision aux fins que l’infrastructure soit livrée à temps et selon la qualité requise. Selon le point qui lui a été fait, le projet est à peu près 48% du taux d’avancement pour 60% de délai consommé.  « Il y a un retard à rattraper. Les discussions avec l’entreprise ont permis de comprendre que les échéances seront respectées », a-t-il fait constater. Par ailleurs, le ministre du Cadre de vie et du développement durable a salué l’implication de du maire Taté Ouindeyama dans la réalisation des projets gouvernementaux dans la commune de Natitingou. En effet, l’édile de cette ville, dès son installation, est descendu plusieurs fois sur les différents chantiers pour encourager les entreprises et apporter quelques solutions aux difficultés rencontrées à divers niveaux. Il mène également une lutte implacable par rapport à l’occupation des espaces publics aménagés. « Vous ne devez pas baisser les bras », a lancé José Didier Tonato à Taté Ouindeyama. Saisissant l’occasion, le maire a plaidé pour la construction d’un poste de police à l’intérieur du nouveau marché en construction.

 

Benjamin N. Douté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here