Home SOCIETE Récurrence des incendies au marché Dantokpa:La Sogéma pointe du doigt « l’archaïsme...

Récurrence des incendies au marché Dantokpa:La Sogéma pointe du doigt « l’archaïsme du marché et la promiscuité des usagers »

0
430

Les incendies au marché Dantokpa deviennent de plus en plus récurrents. En moins de 3 mois, il y en a eu trois. Joint hier, lundi 10 mai 2021 par un organe de la place sur les causes desdits incendies, le Directeur général de la Société de gestion des marchés autonomes (Sogema), Armand Gansè, a avoué que les raisons sont multiples. Il a notamment insisté sur l’archaïsme de la plateforme commerciale et la promiscuité des usagers qui s’y trouvent. « Les incendies dans le marché Dantokpa deviennent récurrents. Ce n’est pas de notre faute (Sogéma)  parce que les incendies n’ont pas les mêmes causes. Cette fois-ci, les sapeurs-pompiers et la Police nous ont informés que c’est lié à un court-circuit. La dernière fois, ce sont deux jeunes qui avaient provoqué l’incendie. Ils fumaient la cigarette et l’avaient déposé à côté d’une baraque. C’est ce qui avait occasionné l’incendie. Ce qui a fait que la zone a pris feu. On a pu les identifier. On les a présentés au procureur de la République et ils ont été déposés en prison. Donc, les causes ne sont pas les mêmes. Cette fois-ci, c’est lié à un court-circuit. Dantokpa, c’est un marché archaïque. Et la promiscuité qui s’observe au niveau du marché fait que les incendies peuvent subvenir à tout moment. Pour le nouveau cas d’incendie, nous avons déjà commencé avec le recensement et d’ici le mardi 11 mai, on va finir avec tout cela et rendre compte », a-t-il expliqué. Il trouve que le projet de construction d’un nouveau marché permettra de réduire les incendies dans ce marché. « Le véritable travail à faire, c’est d’abord la sensibilisation et je pense que nous sensibilisons les gens au jour le jour. Nous avons hérité d’un marché qui est saturé et on ne peut pas extirper les usagers puis les renvoyer à la maison. Donc, c’est d’œuvrer pour la reconstruction d’un nouveau marché. Cela fera que le marché sera désengorgé », a-t-il conclu. Il est à rappeler que 3500 m2 sont partis en fumée en ce qui concerne l’incendie survenu dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 mai 2021 dans la zone dénommée « Koklossodji ». Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, mais on déplore plusieurs dégâts matériels.

  1. A.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here