Le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo a procédé hier, lundi 15 mars 2021 à la remise des lettres de mission aux  gestionnaires de résultats et aux proviseurs des Lycées Techniques agricoles. Cette remise de lettres de mission aux différents acteurs s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des performances de ce sous-secteur.

C’est à la salle de conférence des tours administratives que s’est déroulée hier lundi 15 mars 2021 la remise des lettres de missions aux gestionnaires de résultats et aux proviseurs des Lycées Techniques agricoles. Selon le Directeur de Cabinet, Ayouba Garba, ces différents acteurs du système éducatif béninois sont invités à prendre de façon diligente toutes les initiatives et dispositions requises dans une approche participative et inclusive, pour une réalisation de toutes les tâches et activités programmées au titre du Plan de Travail Annuel pour le compte de l’année 2021 qui constitue le tableau de bord pour l’exécution et le suivi-évaluation des activités des douze mois de l’année. A sa prise de parole, le ministre Mahougnon Kakpo, a laissé entendre que la forte espérance du Chef de l’État pour le redécollage de l’économie béninoise se traduit par le positionnement de l’éducation au cœur du dispositif de restructuration de l’économie en vue d’un développement durable. Et c’est pour cela que les acteurs du Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle doivent mettre tout en œuvre pour l’atteinte des objectifs. Partant du constat de la faible consommation de crédits en 2020 comparativement au taux de 2019, le ministre Mahougnon Kakpo a invité les gestionnaires de résultats et les proviseurs des Lycées Techniques Agricoles à redoubler d’efforts pour l’amélioration des performances en 2021. À l’endroit des gestionnaires de résultats, il a fait savoir qu’il est attendu d’eux  une bonne planification des activités du PTA 2021 déjà disponible, l’élaboration des termes de référence des activités des directions respectives ainsi que des fiches de financement subséquentes pour l’exécution correcte et sans faille des activités. Une évaluation sera faite à la fin de l’année pour apprécier les performances de chaque acteur », a précisé le Ministre. Quant aux proviseurs des Lycées techniques agricoles, il les a invités à une bonne planification et exécution des tâches permettant de rehausser le secteur de l’agriculture et de garantir à notre pays l’autosuffisance alimentaire et un développement harmonieux pour le bien-être des populations.

 

L. A

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here