Le ministère en charge du Commerce a déployé des équipes de contrôle sur le terrain pour traquer les commerçants véreux qui ne pratiqueraient pas les  mesures prises par le gouvernement pour contrer la flambée des prix sur le marché.  L’information a été donnée par la ministre Shadiya Assouman le samedi 26 mars 2022, au cours d’une conférence de presse tenue à Cotonou. A cette occasion, elle a rappelé que le gouvernement, conscient de la situation, a pris un certain nombre de mesures pour stabiliser les prix sur le marché. Il s’agit de l’abattement de la Tva des hydrocarbures, la farine du blé, le riz, la tonne du ciment et autres. « Si dans trois mois, il est observé que la mauvaise passe continue, le gouvernement prendra d’autres mesures », a rassuré Wilfried Léandre Houngbédji, porte-parole du gouvernement. Cette sortie médiatique a été conjointement effectuée par Wilfried Léandre Houngbédji, secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement, Véronique Tognifodé, ministre des Affaires sociales et de la microfinance et Shadiya Assouman, ministre du Commerce et de l’industrie. Pour rappel, pour contrer la flambée des prix, le Conseil des ministres, en sa séance du mercredi 23 mars 2022, a pris d’importantes mesures pour juguler la crise.

Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here