Les biens culturels restitués sont constitués entre autres de trônes et de statues anthropomorphes qui ont appartenu aux rois d’Abomey. La plupart ont été pillés par les troupes françaises à la chute du roi Béhanzin, dernier souverain ayant lutté contre la pénétration coloniale, en 1892. Le musée du Quai Branly les présente d’ailleurs comme issus de la collection privée du général Alfred Dodds, le chef de l’expédition militaire française qui fit tomber Abomey. Mais ce mercredi 10 novembre, elles vont retrouver le sol béninois et seront intégrées dans le patrimoine national du Bénin. Un retour historique que le gouvernement s’apprête à faire vivre à l’ensemble du peuple béninois. La cérémonie officielle d’accueil des œuvres aura lieu dans l’après-midi de ce mercredi, au Palais de la Marina en présence de plusieurs autorités administratives, personnalités politiques, chefferies traditionnelles, têtes couronnées et notables.

Abdourhamane Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here