Les cadres du Ministère de l’Industrie et du commerce se sont réunis mardi 21 juillet 2020, à Cotonou pour faire le point de l’exécution du Plan de travail annuel (Pta) de leur département au 30 juin 2020. La rencontre a permis de partager la synthèse des bilans d’exécution des projets et programmes du Ministère. Il ressort de cette synthèse, que le niveau d’exécution du Plan de travail annuel (Pta) affiche une performance de 29,07% base engagement et 17,77% base ordonnancement. Non-satisfaite du taux d’exécution du Pta, l’autorité ministérielle, Shadiya Assouma, a déclaré que cette insuffisance inattendue des résultats obtenus est due aux facteurs exogènes, notamment la crise sanitaire que traverse le monde entier. « L’exécution de ce Pta fera l’objet d’évaluation à mi-parcours de l’ensemble des actions prévues pour être réalisées au cours de la période sous revue. Cette période a été marquée par l’apparition du Covid-19. Ce qui a eu pour conséquence directe sur le Pta, la non-exécution à temps des activités prévues. En effet, en raison des mesures restrictives liées à la pandémie, l’exécution du Pta du 1er trimestre gestion 2020 du Ministère n’a pas été très active », a-t-elle expliqué. Préoccupés par ce faible taux d’exécution, les acteurs du département en charge de l’industrie et du commerce procéderont au cours de cet atelier à la validation du niveau atteint par les indicateurs et à l’analyse des difficultés aux fins de corriger les imperfections notées. La ministre n’a pas manqué d’exhorter ses collaborateurs à la prise de dispositions en vue de la réalisation des performances meilleures en fin d’année budgétaire 2020.
Benjamin Douté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here