L’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie a un nouveau Conseil d’administration. L’équipe de Franck Tigri a passé le témoin à celle de Todéman Assan le vendredi 27 novembre 2020. Cette cérémonie d’installation a été présidée par le ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou.

Todéman Assan, Arnaud Zannou, Alastaire Alinsato, Rafiou Bello, Salomon Okiri, Laurent Akpo et Ismène Ahamidé, voilà les membres du nouveau Conseil d’administration de l’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie (Aberme). Ils auront la lourde mission de poursuivre les actions enclenchées par l’équipe précédente. Entre autres défis à relever, le directeur général de l’Aberme, Francis Tchèkpo, a insisté sur la révision urgente des textes de l’Agence, conformément à la loi qui régit les entreprises publiques. Pour l’atteinte des objectifs fixés, il a rassuré de sa franche collaboration avec cet organe de décision et d’orientation de l’Aberme. A sa suite, Franck Tigri, le Pca sortant, a dit tout son espoir que cette transmission de témoin va permettre à l’Agence de poursuivre le travail vers une plus grande satisfaction des besoins des populations du Bénin. De nombreux efforts ont été consentis, a-t-il martelé, mais il reste à démontrer le réel impact de l’application des notions apprises sur le terrain et engager des actions tangibles dans l’accroissement du taux de couverture. En installant le nouveau Conseil d’administration, le ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, a insisté sur la responsabilité qui leur incombe désormais, vu les progrès déjà enregistrés dans l’électrification rurale ces cinq dernières années. Selon lui, la nouvelle équipe va pouvoir combler les attentes. « J’ai la ferme conviction que les décisions qui découleront des différentes sessions seront réalistes et pragmatiques. Je veux que vous soyez exigeants, engagés, et déterminés pour les 3 prochaines années », leur a-t-il fait savoir. En réponse, le Pca entrant, Todéman Assan, a rassuré qu’avec ses collègues, il va contribuer à relever les défis de l’électrification rurale.

 

Joël Samson Bossou

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here