Pour la 1ère fois de son histoire, le Bénin vient de se doter d’une politique nationale traçant clairement l’ambition du gouvernement pour les énergies renouvelables. Il s’agit de la Politique nationale de développement des énergies renouvelables (Ponader) 2020-2030 adopté en Conseil des ministres le mercredi 14 octobre 2020.

Après le nouveau Code de l’électricité adopté en février 2020 et le décret fixant les normes minimales de performance énergétique et le système d’étiquetage énergétique obligatoire des lampes et climatiseurs, le Bénin franchit une étape importante avec l’élaboration de la Politique nationale de développement des énergies renouvelables (Ponader). Ce document donne, en effet, les nouvelles orientations pour l’implémentation des actions concourant à l’atteinte de la vision qui est de « faire des énergies renouvelables, la source prioritaire d’une satisfaction durable et optimale des besoins énergétiques nationaux à l’horizon 2030 ». Il vise à mettre en place les cadres de planification, d’orientation, de coordination et de suivi-évaluation des actions liées au développement des énergies renouvelables, des mécanismes d’intervention pour rendre adéquats, harmonieux et complémentaires les cadres institutionnels et juridiques existants et à créer. Au regard des investissements énormes requis, la stratégie de financement s’articule autour de la mobilisation des ressources nationales (publiques et privées) et externes (partenaires au développement et investisseurs privés). Il est recommandé la création et mise en place d’un fonds de garantie de prêts, afin de permettre aux investisseurs d’obtenir le financement auprès des institutions bancaires, la création d’un fonds pour la valorisation des énergies renouvelables chargé d’assurer le financement des projets axés sur les énergies renouvelables. Le Fonds aura pour objectif de promouvoir l’agriculture durable, la gestion durable des forêts et, l’instauration d’une fiscalité incitative qui pourra permettre de mobiliser des ressources pour les investissements dans les énergies renouvelables.

 

Joël Samson Bossou

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here