Les députés reprennent mardi 20 octobre prochain, le chemin de l’hémicycle en vue d’entamer les travaux de la 2ème session ordinaire au titre de l’année 2020. L’ordre du jour de cette session budgétaire qui s’ouvrira conformément aux dispositions de l’article 4 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale et de l’article 87 de la Constitution béninoise, porte essentiellement sur l’examen du projet de Budget général de l’Etat gestion 2021.

La nomenclature de ce document très volumineux adopté en Conseil des ministres le mercredi 7 octobre 2020 a été officiellement transmise à l’Assemblée nationale par le gouvernement le lendemain. En respect aux dispositions de la Constitution, notamment en son article 109 qui stipule : « L’Assemblée nationale vote le projet de loi de finances dans les conditions déterminées par la loi. L’Assemblée nationale est saisie du projet de loi de finances au plus tard une semaine avant l’ouverture de la session d’octobre. Le projet de loi de finances doit prévoir les recettes nécessaires à la couverture intégrale des dépenses », le gouvernement, très légaliste a transmis ce rapport du projet de Budget général de l’Etat dans le délai constitutionnel. En effet, le délai règlementaire pour la transmission à l’Assemblée nationale est le 13 octobre 2020. Les députés sont ainsi mis devant leurs responsabilités. Ils doivent jouer leur rôle qui consiste à étudier minutieusement le document et à l’adopter d’ici décembre 2020. Il est à noter que ce projet de Loi de finances, exercice 2021 s’équilibre en ressources et en charges à la somme de 2452,192 milliards de FCfa pour un taux de croissance projeté à 6 % du Produit intérieur brut (Pib). Aussi, faut-il souligner le fait que ce projet de Budget de l’Etat gestion 2021, sera essentiellement un budget de transition. Il est conçu à cheval entre deux quinquennats à savoir celui du président Patrice Talon qui s’achève officiellement en mai 2021 et la mandature qui va lui succéder.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-

Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here