Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, est à la tribune de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) à Genève depuis le lundi 29 novembre 2021. En lieu et place de la présidente du bureau de l’Assemblée mondiale de l’Oms empêchée, le ministre béninois a reçu pour mission en sa qualité de premier vice-président du bureau, de conduire les travaux de la deuxième session extraordinaire de l’assemblée mondiale de la santé de l’Oms. Cette rencontre intervient dans le contexte de la pandémie mondiale du Covid-19 avec l’apparition du nouveau variant Omicron. Les participants présents à cette importante assise réfléchissent autour de la nécessité de disposer d’un instrument international sur la  préparation et la riposte aux pandémies. Les décideurs du monde en matière de santé se retrouvent à Genève pour poser les bases d’une approche concertée face à la menace épidémique devenue permanente. La voix du Bénin retentit à ce rendez-vous qui reste l’unique creuset de discussion et de décision en matière de santé dans le monde. En mai 2021, la 74ème Assemblée mondiale de la santé a élu Dechen Wangmo (du Bhoutan) au poste de président, avec pour vice-présidents : Benjamin Hounkpatin (du Bénin), Enkhbold Sereejav (de la Mongolie), Hanan M. Al-Kuwari (du Qatar), Tanel Kiik (de l’Estonie), et Amelia Flores (du Guatemala).

Abdourhamane Touré    

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here