Situation des Béninois expulsés du territoire algérien:Les clarifications de Aurélien Agbénonci

0
524




Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération était au Parlement hier jeudi 12 avril 2018. Aurélien Agbénonci a répondu à une question d’actualité sur la situation des Béninois expulsés de l’Algérie et celle des migrants d’Afrique subsaharienne en Lybie.

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération était devant la Représentation nationale hier. Aurélien Agbénonci a fourni des explications aux membres du Parlement sur la situation des Béninois expulsés du territoire algérien et laissés au Niger, et celle des migrants d’Afrique subsaharienne en Lybie. Des explications du patron de diplomatie béninoise, on retient que le gouvernement, après avoir appris la nouvelle de la maltraitance dont sont victimes les Béninois, a aussitôt interpellé l’ambassadeur Orou Ségo Orou Gabé qui a envoyé à Cotonou son chargé de mission pour une clarification de la situation. Il ressort des investigations menées par l’Ambassade du Bénin près l’Algérie que ce sont des personnes présumées béninoises qui ont été dans cette situation. Les services de l’Ambassade ont accordé dans la plupart des cas une assistance purement humanitaire aux personnes en difficulté. A en croire le ministre Agbénonci, la situation est revenue à la normale.



Le député Youssouf Bida, auteur de la question, a félicité le gouvernement pour avoir porté assistance à ces personnes parmi lesquelles se trouvent quelques ressortissants de Djougou. Il a ensuite demandé au gouvernement d’adresser une lettre de remerciement à l’Organisation internationale des migrants (Oim) pour ses actions sur la question des Béninois expulsés et les migrants en situation en Lybie.

M. A.

(Coll)

LAISSER UN COMMENTAIRE