Le président Patrice Talon ne compte pas lâcher son ancien ministre de la Communication et de la poste et porte-parole du gouvernement. Il a décidé de confier d’autres tâches républicaines à Alain Orounla. Il l’a déclaré mardi 25 mai 2021, sur la chaîne de télévision E-Télé au cours de l’émission spéciale sur le décryptage du nouveau gouvernement dans laquelle il est intervenu par appel téléphonique. Selon Patrice Talon, Alain Orounla n’a pas démérité. « Le ministre Orounla a été un ministre extraordinaire et très brillant », a-t-il signifié pour insister sur le fait que son départ du gouvernement n’est pas guidé par des considérations politiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here