L’opération de recensement des corps de métiers affectés par le Covid qui a démarré le samedi dernier se poursuit. Cette mesure sociale est orientée vers les corps de métiers que sont les conducteurs de taxi-bus (“tokpa-tokpa”), autocar (nord-sud), taxi inter-ville, taxi transfrontalier (avec les pays voisins) et assimilés (apprentis chauffeurs par exemple). A eux s’ajoutent les tenanciers et employés de bars, restaurants, maquis (serveurs, cuisiniers, aides cuisiniers, caissiers, gérants etc..) et discothèques, les artisans de la branche des soins corporels : esthéticiennes, masseurs, coiffeurs, coiffeuses, métiers d’onglerie. Pour être éligible, plusieurs conditions sont à remplir. Ces conditions qui ne font pas automatiquement du requérant, un bénéficiaire du programme ont été rappelées cet après-midi, mercredi 29 avril 2020, par la directrice départementale des affaires sociales et de la microfinance du Littoral, Geneviève Arawo. Les personnes concernées par ce recensement doivent remplir les conditions ci-après :

– Être de nationalité béninoise et résider au Bénin ;
– Être âgé d’au moins 18 ans ;
– Avoir un document d’identité (récépissé RAVIP, carte nationale d’identité, permis de conduire ou toute autre pièce d’état civil) ;
– Présenter un document justifiant le secteur d’activité ou la perte d’emploi intervenue à partir du mois de Mars de l’année 2020 ;
– S’inscrire sur la plateforme ;
– Avoir un numéro de téléphone fonctionnel.
– Avoir sa carte professionnelle ou un document justificatif d’activité (Reçu de paiement de taxe, déclaration de chiffre d’affaires, No IFU etc..)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here