Les écoles maternelle et primaire entreront dans les prochains jours en possession des 25% de leurs subventions au titre de l’année scolaire 2020-2021. Le Ministère de l’économie et des finances a déjà libéré les fonds qui sont réceptionnés par les recettes perception. L’information a été donnée par le conseiller technique aux affaires administratives et sociales du ministre des Enseignements maternel et primaire, Blaise Acakpo, hier, dimanche 1er novembre 2020 sur l’émission « 90 minutes pour convaincre » de la radio nationale.

1 milliard 615 millions de FCfa, c’est la somme mise à la disposition des écoles maternelle et primaire au titre de l’année scolaire en cours. Elle représente le premier quart des subventions auxquelles lesdites écoles ont droit au titre de l’année scolaire 2020-2021. Ce montant sera déposé dans les tout prochains jours sur les comptes bancaires des écoles sur toute l’étendue du territoire national. L’annonce a été faite par Blaise Acakpo, conseiller technique aux affaires administratives et sociales du ministre des Enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou, dimanche 1er novembre 2020 sur l’émission « 90 minutes pour convaincre » de la radio nationale. Opinant sur le retard que connaît ces subventions, il a confié que les fonds ont été déjà décaissés sur instruction du ministre de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni. Ils se trouvent actuellement au niveau des recettes des finances de chaque département. « Pour le gouvernement, il est question que les subventions soient au niveau des écoles avant que la rentrée ne commence. Il faut avouer que le ministre de l’Economie et des finances a donné les instructions au directeur général du trésor et de la comptabilité publique à l’effet de mettre à la disposition du Ministère des enseignements maternel et primaire, une somme de 1 milliard 615 millions qui représente le quart des subventions auxquelles les écoles ont droit au titre de l’année scolaire 2020-2021. Mais pour que l’argent arrive dans les comptes des écoles, il y a un processus à suivre. Donc, au moment vous je vous parle, les subventions ne sont pas encore dans les comptes des écoles. Les fonds sont déjà au niveau des recettes des finances au niveau de chaque département. Les jours à venir, les fonds seront dans les recettes perception des Communes. Après cette étape, les ressources seront déposées sur les comptes des écoles », a-t-il expliqué. Il est à rappeler que cette émission a également connu la participation de Fawaz Bakary, secrétaire à l’information et à la communication de la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin).

 

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here