Deux présumés trafiquants d’organes humains sont en détention provisoire à Parakou. Il s’agit d’un guérisseur et d’un jeune homme arrêtés samedi 16 janvier 2021, alors qu’ils s’apprêtaient à vendre une bosse humaine. Selon les informations rapportées par un média de la place, les deux malfrats âgés respectivement de 40 et de 30 ans ont avoué que leur fournisseur en organes humains était un homme originaire du Nigeria. Ils ont d’ailleurs proposé à leur client de lui vendre un enfant lors de la transaction, a ajouté le média. La Police républicaine a découvert une fillette de huit ans après une perquisition faite à leur domicile. Elle serait destinée à être vendue à leur client.

 

L. A

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here