Interpellés la semaine dernière à l’aéroport de Cotonou, trois jeunes Nigérians ayant ingéré des boulettes de drogues dures ont été déférés à la prison civile de Missérété.

Selon les informations de Frissons Radio, les trois jeunes Nigérians ont été arrêtés par la police à l’aéroport de Cotonou alors qu’ils étaient sur le point de prendre le vol pour l’Italie et la France. Ils ont vomi une centaine de boulettes de drogues dures. Placés en détention provisoire, leur procès s’ouvre le 7 janvier prochain à la CRIET.

A.A.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here