Le projet d’appui à la Transition agroécologique dans les zones cotonnières du Bénin (Tazc02) bénéficiera d’une assistance technique internationale. La contractualisation pour ladite assistance a été approuvée mercredi 27 janvier 2021 en Conseil des ministres par le président Patrice Talon et ses ministres. Lire le compte rendu de la session ordinaire au cours de laquelle les décrets fixant les attributs et appellations de grades ainsi que les signes distinctifs au sein des Forces armées béninoises ont été aussi adoptés.

Compte rendu du Conseil des ministres

Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 27 janvier 2021, sous la présidence de Monsieur Patrice Talon, président de la République, chef de l’Etat, chef du gouvernement.

Les décisions ci-après ont été prises :

 

I- Mesures normatives.

 

Au titre de ces mesures, le Conseil a adopté les décrets fixant les attributs et appellations de grades ainsi que les signes distinctifs au sein des Forces armées béninoises.

 

II- Communications.

 

Contractualisation pour une assistance technique au profit du projet d’appui à la Transition agroécologique dans les zones cotonnières du Bénin (Tazc02).

Ledit projet vise l’amélioration durable des revenus des exploitations et des rendements des cultures de la rotation cotonnière, par la restauration et la fertilisation des sols, grâce à l’adoption de pratiques agroécologiques et à une mécanisation adaptée.

Il va ainsi assurer une généralisation du référentiel technique élaboré et implémenté au cours de la phase pilote qui a eu lieu de 2017 à 2019.

La zone d’intervention du projet couvre 22 Communes regroupant 180.000 producteurs qui réalisent 90% de la production nationale de coton, de même qu’une part importante de cultures vivrières.

C’est à cet effet qu’il est prévu le recrutement d’une assistance technique internationale, dans le cadre de la convention signée entre le Bénin et le bailleur, l’Agence française de développement (Afd).

 

Fait à Cotonou, le 27 janvier 2021

 

Le secrétaire général du gouvernement

 

Edouard Ouin-Ouro

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here