Home PODCAST Vaccination anti-Covid-19:Le ministre Hounkpatin lève toute équivoque et se dit prêt à...

Vaccination anti-Covid-19:Le ministre Hounkpatin lève toute équivoque et se dit prêt à donner le bon exemple

0
540

Le ministre de la Santé est prêt à se faire vacciner contre le Covid-19. Samedi 20 mars 2021, devant une équipe du personnel de la santé, Benjamin Hounkpatin a annoncé qu’il sera vacciné et a appelé toutes les personnes cibles à faire de même.

La charité bien ordonnée commence par soi-même. Pour dissiper les doutes des Béninois sur la sûreté des vaccins anti-Covid, notamment les doses AstraZaneca reçues par le gouvernement dans le cadre de la vaccination, le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, se dit prêt à se faire vacciner. « Je vous donnerai l’exemple, ne vous inquiétez pas. Voulez-vous me voir vacciné non ? Je le ferai », a rassuré le patron de la Santé au Bénin. « Je le ferai d’autant plus que je suis avec vous tous les jours sur les fronts. Je suis avec vous à Allada tous les jours. Je suis avec vous à l’école de Police tous les jours. Je suis partout où vous êtes pour apprécier ce que vous faites. Donc, je suis avec le virus tous les jours. Je le ferai pour me préserver, préserver les autres également, montrer le bon exemple pour que nous puissions sauver encore plus de vies », a-t-il laissé entendre. Selon Benjamin Hounkpatin, le gouvernement a pris le temps d’avoir à sa disposition tous les éléments scientifiques rassurants sur les vaccins avant d’accepter qu’ils viennent au Bénin. « Un gouvernement responsable n’expose jamais sa population. Et si on n’avait pas les éléments qui nous permettaient de vous dire « allez-y » on n’aurait pas attendu. Par mesure de précaution, vous avez vu, les vaccins sont venus, nous avons attendu », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « on a attendu que les éléments scientifiques sortent pour vous dire de façon formelle qu’il n’y a pas de problème avec le vaccin AstraZeneca. « Aujourd’hui 20 mars 2021, je vous dis de façon claire et limpide qu’il faut aller à la vaccination. La polémique est terminée », a-t-il insisté. A l’en croire, l’Agence européenne du médicament a rassuré jeudi 18 mars dernier que le vaccin, objet de polémiques est « sûr et efficace ». Des pays comme la France et l’Allemagne qui avaient suspendu leur campagne de vaccination ont relancé aussitôt après cette assurance de hauts scientifiques européens. A cet effet, le Bénin pourra lancer sa campagne nationale de vaccination dans les tout prochains jours. Au dire du ministre de la Santé, les cibles sont, entre autres, les personnes âgées de 60 ans, les agents de santé et les personnes à risque.

 

Benjamin N. Douté

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here