Le chef de l’Etat a sacrifié à son traditionnel exercice de présentation de vœux à la Nation béninoise jeudi 31 décembre 2020. Un discours qui reste dans la pure tradition « patricielle » ou « talonnienne » : court et incisif. Les vœux du président Patrice Talon à ses compatriotes n’ont duré que 4 minutes et les mots utilisés n’ont pas été choisis au hasard.Ils portent une charge positive et prospective, ambitieuse. Chaque mot est à sa place. En plus, ce message de vœux ne saurait être dissocié dans son analyse, du discours sur l’état de la Nation présenté 72 heures plus tôt devant la représentation nationale. En effet, ce message de vœux est, dans la forme et dans le fond,le prolongement de celui sur l’état de la Nation. Le président de la République a, une fois encore saisi l’occasion pour réitérer le progrès qualitatif accompli ces cinq (05) dernières années, mais surtout ce qui doit être désormais le viatique du développement du pays.Il est donc aisé de remarquer que le style est direct empreint à la fois de solennité et de gravité le tout, avec beaucoup d’emphase. Un ton qui se prête bien à l’occasion. Le président Talon a habité son texte avec l’intonation et la gestuelle qui s’y collent et s’imposent en une telle circonstance.

 

Abdourhamane Touré

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here